Actualités

Vêtements connectés : future mode ou véritable potentiel ?

Alors que les Google Glass commencent à peine à être dévoilées et testées et ne devraient pas être commercialisées avant le deuxième trimestre 2014, de nouvelles idées sont déjà évoquées concernant des objets et même des vêtements connectés. Le principe : injecter des composants technologiques dans des objets de la vie quotidienne pour améliorer le confort ou l’activité du propriétaire. Derrière cette idée généraliste, le marché du « wearable computing » s’annonce vaste, Google mais aussi Samsung ou Apple étant déjà au travail sur ces sujets (Apple en aurait fait une priorité pour laquelle aurait été débauché le directeur général d’Yves Saint Laurent).

En attendant les Google Glass, sorte de lunettes avec réalité augmentée, c’est-à-dire qui permettraient de visualiser des contenus superposées à la réalité (par exemple des informations sur un immeuble au moment où l’on passe devant celui-ci), on évoque déjà un projet de baskets connectées, déjà à l’état de prototype, qui pourraient dire au joggeur d’accélérer en mesurant sa vitesse et ses capacités physiques via plusieurs capteurs. On parlerait même désormais de vestes qui pourraient s’adapter à la température extérieure, ou encore de couches avec capteurs d’humidité envoyant un tweet aux parents pour les prévenir de la nécessité de changer leur enfant …

Le recours au numérique à tout moment pourrait donc encore augmenter dans les années à venir, reste à savoir si les consommateurs y trouveront une utilité ou n’y verront que des gadgets …

KOS Research est un institut d’études marketing et sensorielles développant des méthodologies qualitatives et quantitatives ad-hoc et exclusives.

KOS Research a une expertise complète et intégrée: la société organise des tests consommateurs, des réunions de groupe et utilise des méthodes online pour répondre aux problématiques de ses clients.

KOS Research est agréée CIR (Crédit d’Impôt Recherche) par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.